Uriage

Bariésun

Brume Thermale Autobronzant

11,10 € 18,38 €

Prix de comparaison En savoir plus

Cette brume illumine votre peau et procure un hâle naturel et uniforme dès la première heure.... Voir plus

Prix de comparaison En savoir plus

Cette brume illumine votre peau et procure un hâle naturel et uniforme dès la première heure. Très pratique, cet atomiseur multi-positions permet une diffusion optimale.

- Réhausse le hâle du teint
Grâce à l’association unique de deux actifs autobronzants (DHA et Erythrulose), le hâle est réhaussé et uniforme dès la première heure.

- Illumine le teint
L'action autobronzante est renforcée par un actif prolongateur de hâle pour réhausser un bronzage naturel ou pour faire durer l'action autobronzante du soin.

2 actions en un unique soin : la brume thermale est auto-bronzante et hydratante

- Eau Thermale d’Uriage
- Complexe autobronzant (DHA + Erythrulose)
- Actif prolongateur de hâle
- Actifs hydratants
- Parfum
- Testé sous contrôle dermatologique
- Non comédogène

Sur le visage : vaporiser d’abord le produit dans les mains et étaler uniformément en estompant les sourcils et la racine des cheveux.

Sur le corps : vaporiser puis étaler uniformément, sans oublier les pieds, le creux des genoux, les coudes et les poignets.

Bien se laver les mains après chaque utilisation.
Renouveler l’application jusqu’à obtention de la couleur souhaitée.
Ne protégeant pas du soleil, il est vivement recommandé de l’associer à un photoprotecteur Uriage en cas d’exposition solaire.

Avertissement : les listes d’ingrédients entrant dans la composition des produits sont régulièrement mises à jour. Avant toute utilisation d’un produit, veuillez prendre connaissance de la liste d’ingrédients située sur son emballage afin de vous assurer que les ingrédients sont adaptés à votre utilisation personnelle.

AQUA (WATER, EAU) - BUTYLENE GLYCOL - DIHYDROXYACETONE - GLYCERIN - PHENOXYETHANOL - PPG-26-BUTETH-26 - PEG-40 HYDROGENATED CASTOR OIL - PARFUM (FRAGRANCE) - ERYTHRULOSE - CITRIC ACID - POLYQUATERNIUM-51 – NITROGEN

avis